Parcs et Hébergements au Kenya Liste non exhaustive de parcs et hébergements que nous recommandons au Kenya


Voici une liste non exhaustive de parcs et hébergements que nous recommandons au Kenya. Les hébergements ont été sélectionnes pour leur authenticité, leur originalité, leur relative basse fréquentation par le tourisme de masse et leur excellent rapport prix/qualite de services.

Au Centre-Nord du Kenya

SAMBURU et BUFFALO SPRINGS

Au nord du Mont Kenya (330 Km de Nairobi soit environ 6 heures de route) se trouvent réunies sur presque 600 km² les réserves de Samburu et Buffalo Springs. Les réserves doivent leur existence au passage du cours d'eau Ewaso Nyiro attirant une faune concentrée et unique telle que le zèbre de Grévy, la girafe réticulée, l'oryx Beisa, l'antilope girafe ou Gerenuk, le lycaon...

La réserve s'étend au-delà de la rivière sur des collines volcaniques recouvertes d'une végétation résistante aux conditions extrêmes de sécheresse. A la saison des pluies les eaux brunes de la rivière Ewaso Nyiro devenues torrentielles, apportent une fraîcheur presque paradisiaque à un environnement semi-aride persistant.

Nous recommandons Elephant Bedroom Camp, une petit structure de charme pour son excellente situation dans le parc sur les bords de la rivière Ewaso Nyiro et sa relative basse fréquentation par le tourisme de masse.

Rivière Ewaso Nyiro à Samburu

Samburu Elephant Bedroom Camp

Meru

Le parc de Meru est plus sauvage et moins facile d'accès que son voisin le parc Samburu. Meru, récemment réhabilité suite au braconnage intensif des années 90, reste un parc peu fréquenté. Situé à 300 km de Nairobi (5 heures et demi de route), le parc s'étend sur 870 km², du sud semi-aride et couvert d'épineux au nord plus luxuriant comprenant des savanes marécageuses où se cachent les lions.

Le parc de Meru est très complet offrant des paysages d'une beauté et d'une variété rare avec en toile de fond le Mont Kenya et les monts Nyambeni. Le Sud-Est du parc est bordé par le fleuve Tana, le centre et le nord sont drainés par de nombreux petits cours d'eau coupant les pistes secondaires sillonnant le parc. Certaines pistes restent humides une grande partie de l'année et plusieurs guets sont infranchissables pendant la saison des pluies.

La végétation, de manière générale, est assez dense, rendant l'observation des animaux moins aisée qu'à Samburu. Le parc compte, en plus des espèces classiques, les même espèces endémiques animales que Samburu : girafe réticulée, zèbre de Grévy, Gérenuk, Lycaon... plus un sanctuaire où ont été réintroduit une soixantaine de rhinocéros noirs.

En dehors des quelques camps de luxe très chics que nous recommandons à Meru (Off beat Meru Camp et Rhino River Camp), nous préférons Murera Springs Eco Lodge à l’entrée du parc et les gîtes gérés par la conservation a l’intérieur du parc.

Au Centre Ouest du Kenya

Lac Bogoria et Lac Baringo

Le lac Bogoria est situé à 240 km au nord-ouest de Nairobi (4 heures de route) et s'étend sur une centaine de km². Le lac témoigne de l'importante activité volcanique du Rift Kenyan avec ses geysers d'eau bouillante jaillissant en permanence sur ses rives. Bogoria est un lac alcalin à la surface duquel s'est développée une algue microscopique attirant des milliers de flamants roses.

Sur le rivage occidental du lac peut être pistée une espèce d'antilope devenue rare : le grand Kudu.

Le Lac Bogoria est actuellement peu accessible du a l’inondation de ses rives suite a une montée des eaux du sous-sol.

Crater Forest Camp

Lac Baringo Tumbili Cliff Camp

A une heure de piste au nord de Bogoria (40 km) se trouve un autre lac vestige des activités volcaniques du rift : le lac Baringo, lac d'eau douce devenu le refuge de plus de 400 espèces différentes d'oiseaux. Une population importante d'hippopotames et de crocodiles vit également dans les eaux du lac et cohabitent avec les pécheurs locaux. Les eaux sont très poissonneuses et attirent quantité d'aigles pêcheurs.

Nous recommandons à Baringo le petit Lodge de charme Tumbili Cliff Camp et les bungalows de Robert’s Camp plus rustique mais bien situés sur les berges du lac.


Lac Nakuru

Le parc du Lac Nakuru s'étend sur 188 km² à 2000 mètres d'altitude et est située à 160 Km au nord-ouest de Nairobi (2 heures et demi de route). Le lac Nakuru est le cratère d'un ancien volcan en plein cour de la Vallée du Rift.

L'alcalinité des eaux du lac d'origine volcanique a favorisé le développement d'une algue microscopique devenue la nourriture indispensable à la survie de centaines de milliers de flamants roses venant se rassembler sur le lac (jusqu'à 1,5 millions d'individus). Les flamants roses sont sans aucun doute le vestige vivant des phénomènes volcanique du Grand Rift de l'Afrique de l'Est. Les rives du lac n'hébergent pas moins de 400 espèces différentes d'oiseaux dont bon nombre sont migrateurs.

Une visite a Nakuru est l'occasion d'observer de près et à l'état sauvage les rhinocéros noir et blanc introduits avec succès dans le parc. La girafe de Rothschild, également menacée, peuple les rives du lac. Quelques groupes de lions, de nombreux troupeaux de buffles, gazelles de Thomson, de Grant, Impalas et antilopes sont visibles au Lac Nakuru.

Sur les beges du Lac Nakuru

Sur les beges du Lac Nakuru

Nous recommandons dans le parc la maison d'hôtes gîte "Naishi" et le site spécial de campement sauvage "Naishi".

Deux structures Camps/Lodges privatifs retirés du tourisme de masse que nous recommandons a l’extérieur du parc : Mbweha Camp et Sleeping Warrior Camp.

Aberdares

Les Aberdares, face au massif du mont Kenya qu'il est possible d'apercevoir, sont une chaîne de montagnes culminant entre 1800 et 4000 m d'altitude, d'une superficie de 177 km² et recouverte de forets denses équatoriales. Le parc est à 3 heures de route de Nairobi (200 Km).

Cascade Karuru dans la forêt des Aberdares

Cascade Karuru dans la forêt des Aberdares

Plusieurs cascades spectaculaires sont visibles dans la foret dont Karuru Falls longue de 273 m. Les forêts sont l'habitat de nombreux animaux : le rhinocéros noir menacé mais néanmoins présent, éléphants et buffles, mais aussi quantités d'antilopes dont l'espèce Bongo devenue très rare, de nombreux léopards bien que difficile à observer, les singes Colobes Guéréza et les singes à diadème.

Les hébergements que nous recommandons aux Aberdares :

  • The Ark est un Lodge d'observation construit tout en bois sur plusieurs niveaux, à l'orée de la forêt équatoriale des Aberdares et face à une saline fréquentée à toute heure du jour et de la nuit par les animaux de la forêt, offrant divers points de vue sur les points d'eau qu'il surplombe. Une sonnerie reliée aux chambres vous avertit en pleine nuit lorsque les points d'eau sont visités par les animaux sauvages, des plus communs aux plus rares : un coup pour le buffle, deux pour l'éléphant, trois pour le rhinocéros noir, quatre pour le léopard, cinq pour le Bongo.
  • Fishing Lodge est un gîte bungalow perdu en pleine forêt sur les hauteurs des Aberdares.

Lac Naivasha

Le Lac Naivasha est un lac d'eau douce d'origine volcanique s'étendant en pleine vallée du Rift, à 2000 mètres d'altitude, sur 170km² et situé à 90 Km au nord-ouest de Nairobi (1 heure et demi de route). Ses eaux sont le territoire des hippopotames et des oiseaux. Les terres qui l'entourent sont d'une fertilité exceptionnelle et le climat y est d'une douceur incomparable tout au long de l'année. Les rives du lac sont devenues depuis l'époque pionnière de la colonisation des lieux de villégiatures très convoités.

La presqu'île Crescent Island, est un lieu privilégié où il est possible d'évoluer à pied parmi les animaux tels que gnous, zèbres, gazelles, girafes et quantité d'oiseaux.

Nous recommandons Sanctuary Farm baignant dans une nature très reposante composée de grands acacias jaunes non loin des berges du Lac Naivasha où viennent nicher de nombreuses espèces d'oiseaux … au choix des cottages confortables et des aires de camping ou viennent s’approcher les antilopes sauvages et les zèbres.

Au Sud-Ouest du Kenya

Massai Mara

Les plaines du Masai Mara couvrant 1800 km² de réserve, s'étendent à 250 km (6 heures et demi de route) au sud-ouest de Nairobi le long de la frontière tanzanienne. La réserve est un joyau de vie sauvage, de biodiversité où toutes les espèces et tous les milieux sont représentés (forêts, savanes, rivières, collines, escarpements...).

Le Massai Mara reçoit chaque année entre juillet et août la plus grande migration au monde d'herbivores (pas moins d'un million et demi de têtes). Des milliers de gnous, zèbres et antilopes suivis de leurs prédateurs, viennent se concentrer chaque année de l'autre côté de la rivière Mara pour aller chercher les herbages riches en nutriments essentiels et l'eau indispensables à leur survie.

Juste avant la courte saison des pluies de novembre a lieu le nouveau déclic du cycle de migration vers la Tanzanie.

Kenya safari hammerkop migration camp

Hammerkop migration camp

Safari kenya rivère Mara

Safari kenya, rivère Mara

Nous recommandons, parmi les nombreuses structures d'hébergement présentes au Massai Mara, 2 camps de charme pour leur tranquillité, leur situation et leur excellent rapport prix/qualité de services :

  • Kilima Camp, camp de toile permanent surplombant, du haut de l'escarpement Siria, la rivière Mara et les plaines du Massai Mara. Le Camp rappelle l'époque pionnière des safaris et offre un confort et un luxe très inattendus en plein Massai Mara. Le camp est une petite structure de 12 tentes doubles arrangées selon un style très coquet. Kilima Camp est réellement un lieu privilégié pour savourer, hors du tourisme de masse, l'enchantement d'une nature vierge et sauvage.
  • Hammerkop Migration Camp, un camp de toile semi-permanent niché sur les bords de la rivière Mara dans le secteur Musiara offre confort et charme pour vivre un safari au plus près de la nature sauvage du Massai Mara.
  • Les campement sauvages sur plusieurs sites "spéciaux" des méandres de la rivière Mara, en dehors des pistes et des zones fréquentées, garantissent de vivre une expérience unique au cour su Massai Mara.
  • Salt Springs Mara Camp, petit camp camp de toile permanent très confortable surplombant le lit de la rivière Mara, a la pointe du secteur Musiara et du triangle Mara, la zone Nord du parc la plus sauvegardée et la moins visitée.

Au Sud-Est du Kenya

Amboseli

La réserve d'Amboseli, située à 250 kKm au sud de Nairobi (5 heures de route), s'étend sur un peu moins de 400 km² sous forme d'immenses plaines marécageuses alimentées en permanence par les neiges du Kilimandjaro où se rassemblent de vastes troupeaux de gnous, zèbres, buffles, éléphants que l'on approche de très près mais aussi de nombreuses gazelles et antilopes.

Les animaux sont visibles de très loin car la végétation est considérablement réduite. Le soir et le matin, les marécages qui bordent le sud de la réserve, deviennent le théâtre de scènes de vie sauvage. Bon nombre de prédateurs tels que lions, guépards et hyènes suivent les troupeaux d'herbivores allant s'hydrater...

Les hébergements que nous recommandons en dehors du tourisme de masse à Amboseli :

  • Elerai Satao Camp, un camp de toile de charme situé a l’extérieur du parc, faisant face au Kilimandjaro. Chaque tente construite sur pilotis en bois offre des vues spectaculaires sur la grande montagne et la savane environnante ou elephants, giraffes et zèbres ont l’habitude de passer nonchalamment.
  • Notre campement sauvage en collaboration avec la communauté Massai locale, situé à 30 minutes du parc d'Amboseli dans un endroit authentique, près d'un point d'eau fréquenté par les animaux sauvages (éléphants, zèbres, girafes...) avec une vue rapprochée du Kilimandjaro.
kenya safari amboseli elerai satao camp.jpg

Safari au Kenya, Satao camp

safari kilimandjaro kenya amboseli

Le Kilimandjaro

Tsavo

A 240 km au sud-est de Nairobi (4 heures de route) s'étend Tsavo sur 20.812 km², la plus grande réserve du Kenya et certainement l'une des plus sauvages. Les pistes nombreuses, sillonnent superbement les collines volcaniques et les plaines semi-arides de Tsavo dont les roches de lave noire affleurent et contrastent avec la latérite rouge du sol. Suivre le cours de ses rivières bordées d'acacias, de palmiers doum, de baobabs et de verdure tropicale ou déboucher sur ses points d'eau offre un véritable havre de fraîcheur au pisteur.

Les animaux qui se roulent dans la boue des points d'eau prennent la couleur rouge du sol donnant l'impression de sortir de terre. Juste après les pluies, le parc reverdit avec exubérance et offre des contrastes uniques de couleurs. Le parc est pris dans un toile de végétation épineuse, piquée de termitières rouges. Une brousse presque impénétrable où se cachent pourtant de nombreux éléphants, des buffles, des girafes, des antilopes Cob, Kudu, Oryx, gazelles Impalas, Dick Dick, Oréotragues... mais aussi lions, guépards et léopards. Grâce à une alimentation souterraine et permanente en eau venant du Kilimandjaro et des collines Chyulu, Tsavo est depuis plusieurs milliers d'années un formidable sanctuaire de vie sauvage doté d'une remarquable biodiversité : plus de 100 espèces de mammifères dont la plus large population d'éléphants du Kenya (environ 10000) et prés de 500 espèces d'oiseaux résident dans le parc.

safari kenya observation parc tsavo ouest

Observation au parc Tsavo Ouest

safari kenya galla camp de toile tsavo

Camp de toile

La parc est divise en deux : Tsavo Ouest, plateau plisé en collines volcanique à une altitude de 1000 mètres environ et Tsavo Est, plus bas à 700 mètres d'altitude, vastes plaines semi-arides.

A Tsavo Ouest, nous recommandons les hébergements suivants :

  • Severin Safari Camp, camp d'élégance magnifiquement dressé au beau milieu de la brousse de Tsavo. Les tentes spacieuses, au nombre de seize, sont montées sur pilotis en bois et sous paillote. Le camp est ouvert sur une savane piquée d'acacias et de palmiers doum et offre des vues sur le Kilimandjaro.
  • Les campements sauvages sur les méandre de la rivière Tsavo (sites spéciaux "Kudu" et "Kenge") garantissent de vivre une expérience intense au cour du parc Tsavo.
  • Komboyo Guest House, ancienne demeure coloniale de la conservation du parc, réhabilitée en maison d'hôtes. Komboyo est sur un site dominant le parc de Tsavo Ouest et la chaîne des collines Chyulu, un point d'eau se trouve juste devant la maison et il n'est pas rare d'y voir s'approcher les éléphants à la tombée de la nuit.
  • Les paillotes des gardes au Lac Jipe, endroit merveilleux pour ceux désirant s'immerger dans une nature vierge et apaisante. Les paillotes sont des bungalows aménagés simplement et directement construits sur le rivage du lac. Ils sont équipés de lits, moustiquaires, cuisine, eau courante et sanitaires. Une alternative de confort au camping.

A Tsavo Est, nous recommandons :

  • Campement : le site public "Ndololo" aménagé avec sanitaires sous de grands ficus non loin des berges de la rivière saisonnière Voi, s'ouvre sur une savane environnante souvent fréquentée par les animaux.
  • Galdessa, camp de charme sur la rivière Galana, situé au pied de l'escarpement Yatta. Le mobilier et tous les accessoires des tentes paillotes ont été fabriqués à partir de matériaux naturels collectés sur le site : roches, souches, branches, os, fossiles... chaque détail appartient à l'art décoratif.
    La faune comme la végétation y est luxuriante. Crocodiles, hippopotames et éléphants sont parfois les hôtes du camp. Galdessa est une véritable oasis au milieu d'une brousse environnante semi-aride. Le site est inondé de lumière et baigne dans une atmosphère de torpeur, rafraîchi comme par magie grâce à l'ombrage de grands palmiers doum. Galdessa est une merveilleuse réussite d'intégration au milieu naturel.