Parcs et Hébergements en Tanzanie Liste non exhaustive de parcs et hébergements que nous recommandons en Tanzanie


Voici une liste non exhaustive de parcs et hébergements que nous recommandons en Tanzanie. Les hébergements ont été sélectionnés pour leur originalité, leur authenticité et leur excellent rapport avec la nature, leur relative basse fréquentation par le tourisme de masse et leur bon rapport prix/qualité de services.

Au nord de la Tanzanie

La ville d'Arusha est le point de départ des safaris organisés sur toute la région Nord de Tanzanie. Les parcs et les réserves sont parmi les plus belles et les plus variées, offrant l'observation d'une faune abondante avec la grande migration ayant lieu chaque année de décembre à juin. L'aéroport international Kilimandjaro dessert le Nord de la Tanzanie et est situé à 45 Km d'Arusha.

Le parc de Tarangire

Etendu sur 2600 Km², le parc de Tarangire abrite la population d'éléphants la plus importante du nord de la Tanzanie. Son plateau est couvert d'une forêt de baobabs. La réserve est située à 2 heures de route d'Arusha (110 Km).

Paillote construite dans les baobabs

Paillote construite dans les baobabs

  • Tarangire Mawe Ninga Camp, structure permanente de charme sur un rocher dominant le nord du parc.
  • Tarangire River Camp, un camp paillote de charme construit dans les Baobabs en limite du parc.
  • Camping en dehors du parc à Paradise campsite sous les palmiers doum de la rive orientale du lac Manyara, ce logement atypique vous attends.

Le parc du Lac Manyara

A seulement 2 heures de route d'Arusha (120 Km), le parc du Lac Manyara a une superficie de 330 Km² et est situé au pied de l'escarpement du Rift, le long du lac Manyara, lac alcalin.

C'est aussi une réserve hébergeant de nombreux éléphants et une population de lions ayant pour habitude peu commune de se percher dans les arbres. Les oiseaux peuplant les rives du lac sont d'une variété extraordinaire. Chaque année des centaines d'espèces d'oiseaux migrateurs viennent nicher à Manyara.

  • Kirurumu Camp, camp-Lodge chic, perché sur l'escarpement du Rift et surplombant le Lac Manyara.
  • E Unoto Retreat, petit Lodge de bungalows paillotes adossé à l'escarpement du Rift à l'extérieur du parc.
  • Camping proche du parc à Mto Wa Mbu, village luxuriant de végétation tropicale et important marché régional.

Le Lac Natron

Le lac Natron se trouve dans le prolongement de l'escarpement du Rift à 5 heures de piste du Lac Manyara en direction du Kenya. Sa concentration élevée en sels alcalins a favorisé le développement d'une algue microscopique indispensable à la survie des flamants roses. Le Lac Natron est devenu l'habitat et le lieu de reproduction privilégié des flamants roses de toute l'Afrique orientale.

Non loin du Lac s'érige le mont Ol Donyo Legai (2878 m), seul volcan de Tanzanie en activité et montagne sacrée des Massai. Des effluents blanchâtres s'écoulent en permanence sur les flancs du volcan et vont concentrer en soude les cours d'eau se jetant dans le Lac Natron. La base du volcan est bordée de profondes caldeiras recouvertes d'un mélange de soude et de lave donnant au terrain un aspect lunaire.

Un trek jusqu'au sommet du volcan peut être organisé : levée vers minuit pour aller en 4x4 jusque sur la pente du volcan, démarrage de l'ascension dans l'obscurité et arrivée au levée du soleil dans le cratère.

Volcan Lengai au Lac Natron

Volcan Lengai au Lac Natron

  • Natron Camp, camp permanent offrant simplicité et confort.
  • Camping à Kamakia en compagnie des Massai, non loin d'une chute d'eau spectaculaire se jetant dans une gorge du Rift.

Le Lac Eyasi

Le Lac Eyasi est un lac alcalin, à l'écart des circuits touristiques, distant de 4 heures d'Arusha par la route et la piste.

L'occasion de côtoyer l'une des dernières ethnies d'origine pygmée : les Hadzabe, chasseurs cueilleurs habitant les forêts bordant le lac qu'il est possible de visiter en pirogue.

Eyasi Tindiga Camp

Eyasi Tindiga Camp

  • Eyasi Tindiga Camp, ce logement atypique est un camp permanent hors du tourisme de masse.
La réserve Ngorongoro

La réserve Ngorongoro (8288 Km²) est située sur les hauts plateaux volcaniques du Rift (1220 à 3648 m d'altitude), à 3 heures de route d'Arusha (160 Km). Ce n'est pas un parc au sens strict du terme mais une réserve naturelle où la présence des communautés locales en l'occurrence les Massai, est tolérée à cohabiter avec les animaux sauvages.

Le cratère Ngorongoro est une caldeira de 600 m de profondeur sur 19 Km de diamètre, bordée d'une foret primaire, à l'intérieur de laquelle sont réunies presque toutes les espèces animales Africaines... sans aucun doute l'une des dernières merveilles de la planète.

Sur les hauts plateaux de Ngorongoro se trouve au Nord le cratère Empakaai qu'il est possible de visiter à pied. Les bords du cratère sont couverts d'une forêt dense offrant des vues plongeantes sur la vallée du grand rift et le volcan Ol Donyo Lengai (mont sacre des Massai). Le cratère est profond de 300 m sur 6 km de diamètre et couvert sur près de la moitié de sa surface par un très profond lac de soude peuplé de flamants roses.

Crater Forest Camp

Crater Forest Camp

  • Ngorongoro Sopa Lodge et ses terrasses surplombant de manière spectaculaire le cratère de la crête Nord.
  • Lemala Ngorongoro Camp, camp chic semi permanent sur la crête Nord du cratère.
  • Crater Forest Camp, structure de charme a la limite de la Foret et de la réserve Ngorongoro.
  • Campement spécial sauvage Lelama sur la crête nord du cratère.

Aux environs du Lac Ndutu/Ol Duvai, (partie Nord-ouest de la réserve Ngorongoro)
Lake Ndutu Safari Lodge

Lake Ndutu Safari Lodge

  • Lake Ndutu Safari Lodge près du lac Ndutu, un Lodge confortable sur un excellent emplacement.
  • Olakira Ndutu Camp, camp chic semi permanent.
  • Campement spécial sauvage à Ndutu.
  • Ol Duvai Camp, structure permanente de charme construite sur un kopje (rocher granitique érodé au milieu de la savane).

Le parc du Serengeti

Le parc du Serengeti (14 760 Km²) est situé à l'ouest d'Arusha, à plus de 5 heures de route (270 Km), au delà de la réserve Ngorongoro, sur un plateau s'élevant de 914 à 1828 m d'altitude.

Les vastes plaines du parc accueillent chaque année la plus grande migration d'herbivores au monde. La période de repos et de reproduction de près de 2 millions de gnous, zèbres et antilopes débute en décembre et se termine en mars juste avant la saison des pluies qui sera le déclic du nouveau cycle de migration vers le Kenya et le Massai Mara.

Imaginez des plaines remplies de gnous beuglants à perte de vue avec peut-être le spectacle des naissances ou celui néanmoins des jeunes accompagnant les troupeaux et à la clé les prédateurs et les charognards à l'affût.

Quatre régions prédominent : le corridor ouest vers le lac victoria et la rivière Grumeti, la vallée de Seronera au centre, les montagnes Lobo au Nord non loin de la frontière avec le Kenya et le sud jusqu'au Lac Ndutu dont les herbages, véritable catalyseur des naissances des troupeaux, attirent chaque année de décembre à mars plusieurs centaines de milliers de gnous.

Des plaines remplies de gnous...

Des plaines remplies de gnous...

  • Lobo Wildlife Lodge au cour des montagnes Lobo dans le nord du parc hors du tourisme de masse.
  • Olakira Mara Camp, ce logement atypique est à l'extreme nord du parc sur la riviere Mara, un camp semi permanent sur le passage de la migration en octobre/novembre.
  • Grumeti Tented Camp, un camp de toile permanent au coeur de l'action de la partie centre ouest du parc.
  • Ikoma Safari Camp, camp permanent de charme idealement situé pour suivre la grande migration du centre au nord ouest du parc.
  • Serengeti Mbuzi Mawe Camp, camp chic permanent dans la région centre du parc hors du tourisme de masse.
  • Ronjo Camp, camp central semi permanent.
  • Mbalageti Lodge, un lodge construit sur le corridor ouest de la grande migration.
  • Kensington Serengeti Camp, un camp atypique, permanent et chic sur le corridor ouest du parc.

Au sud de la Tanzanie

Dar Es Salam et son aéroport international dessert les parcs du sud de la Tanzanie.

Le parc de Saadani

À 130 Km au nord de Dar Es Salam le long de la cote, le parc de Saadani est la seule réserve animalière d'Afrique de l'Est donnant sur le littoral de l'Océan Indien. La réserve compte une faune variée occupant un territoire entièrement vierge de présence humaine et gagnant de magnifiques plages de sable blanc bordées de mangroves sauvages.

Une réserve hors du temps et du tourisme de masse pour les inconditionnels de l'isolement. Crocodiles, hippopotames, peuplent la rivière Wami. Girafes, éléphants, buffles, lions, léopards et de nombreuses espèces d'antilopes sont les animaux sauvages que l'on trouve à Saadani s'étendant sur 1100 Km².

Crater Forest Camp

Crater Forest Camp

  • Saadani Safari Lodge, magnifique camp paillote directement sur l'Océan.

Le parc d'Udzungwa

Le parc d'Udzungwa fait partie d'un archipel montagneux formant les restes d'une ancienne forêt primaire qui s'étendait le long de l'escarpement du Rift. Le parc est situé à 350 Km à l'Ouest de Dar es Salaam. Sa superficie est de 1990 Km². La foret est l'habitat d'espèces endémiques de primates, d'oiseaux et d'insectes.

Marcher sous la canopée de la forêt primaire des montagnes d'Udzungwa est une expérience unique et enrichissante.


Le parc de Katavi

Le parc de Katavi (4471 Km²), à l'extrême ouest, est encore moins fréquentée et plus vierge que Ruaha offrant une nature restée presque intacte depuis l'époque pionnière des explorateurs.

L'accès se fait surtout en avion compte-tenu des distances trop importantes de Dar Es Salam (1030 Km de Ruaha par la route). L'accès par la route est plus aisé du nord ouest, par le lac Tanganika (390 Km de Kigoma).

  • Katuma et Katavi Fox Camp, deux camps atypiques et chics ouverts sur les espaces sauvages de Katavi.

La réserve de Selous et les parcs de Mikumi et Ruaha

La réserve de Selous et les parcs de Mikumi et Ruaha sont parmi les plus sauvages et les moins accessibles de Tanzanie, avec une végétation tropicale d'une exceptionnelle richesse. Toutes les espèces d'antilopes sont présentes, les éléphants y sont en grand nombre, les prédateurs également et la présence du fleuve Rufiji et de la rivière Ruaha complètent au tableau avec de nombreux crocodiles et hippopotames.

La rivière Ruaha se jette dans le fleuve Rufiji pouvant faire jusqu'à 1 km de large à son embouchure. Rufiji débouche dans l'océan Indien sous forme d'un delta alimentant de nombreux marécages, véritables paradis pour les oiseaux et les animaux.

Les pistes de la région restent impraticables pendant les longues saisons des pluies de novembre à mai.

Selous est à 260 Km au sud de Dar Es Salam. Mikumi, d'une superficie de 2330 km², est à 280 Km à l'ouest de Dar Es Salam et Ruaha, à 690 km à l'ouest de Dar Es Salam, est d'une superficie de 10300 km².

Lac Manze à Selous

Lac Manze à Selous

  • Selous Lake Manze Camp, un camp de toile permanent au beau milieu du parc face au lac Manze et noyé dans une végétation luxuriante de palmiers doum, de tamarins...
  • Selous Wilderness Camp, est un camp permanent de charme dresse dans un environnement magique : les berges du fleuve Rufiji.
  • Mikumi Vuma Hills Tented Camp, camp de charme.
  • Ruaha Mdonya Old River Camp, camp de toile de charme.