News of the Adventure

Aventure Safaris Recruits

31/12/2016
We are recruiting within our tour company for a position of marketing manager, expert for the french tourist market.

The applicant must comply with the following requirements :

 

Fluent in French
More than 10 years of experience in marketing for the french tourist market including experience of travelling and visiting travel agent in France
More than 10 years of experience as tour consultant for the french tourist market
Driving licence for motorcycle
More than 10 years of experience as tour guide or tour leader
Good knowledges in e-marketing, social networking and tour platforms

Do not hesitate to contact us at aventure.safaris@gmail.com

Drinkable water in Chalani for January 2015

28/10/2015
Help us to finish our 2 years started project : drinkable water in Chalani

The decline of the euro against the dollar and inflation in Kenya increases the initially estimated costs to complete our project is the purchase and installation of the electric pump, the local construction of the pump and the erection of reservoir for drinking water storage. 4000 Euros were leve last year following the completion of a drilling that has cost 10,000 Euros , 1,000 Euros with the committee of relatives of students we still lack about 2000 Euros for clean waters flow has the Chalani of primary school . Contact Fred fredlink@icloud.com for any further information .

28/10/2015

27 Juin 2012, de l'eau potable pour le village de Chalani

28/10/2015
Présentation du projet d’action solidaire au village de Chalani - Côte Nord de Mombasa KENYA

Chalani est un village regroupant une communauté d’environ 6000 hommes, femmes et enfants situé à 50km de Mombasa. Depuis maintenant plus de 10 ans, Fredlink propose à ses clients de se rendre à Chalani, à la rencontre des habitants et de leur mode de vie. Ces échanges sont aussi l’occasion d’une sensibilisation aux conditions de vie difficiles et surtout extrêmement variables de cette population soumises aux aléas des cultures saisonnières (mangues, mais et noix de coco principalement). 

Les faits les plus préoccupants concernent tout particulièrement l’école ; puisque les moyens fournis par le gouvernement sont loin d’être suffisants pour équiper celle-ci de manière décente. Au fil de nos visites irrégulières, nous avons pu contribue a l’amélioration de certaines classes, grâce a l’aide de nos visiteurs : approvisionnement en fournitures scolaires, en pupitres et en tableaux, et construction de nouveaux bâtiments. Les 600 enfants bénéficient aujourd’hui de 3 classes supplémentaires. 

Ces dernières années cependant, un autre projet a vu le jour en réponse a un besoin vital : celui d’un puits dans l’enceinte de l’école. En effet, l'inexistence de tout accès à l’eau potable à Chalani affecte durement la communauté. Le village de Chalani fait partie de la communauté de Chanagande comptant une population totale de 16000 habitants n’ayant aucun accès a l’eau potable. Une grande majorité de la population est contrainte de s’approvisionner dans les rivières et les mares. En saison sèche le point d’eau le plus proche de Chalani est a 8 km et demi par les chemins. 

L’école publique nous semble être le site idéal pour creuser un puits et installer une pompe pouvant subvenir gratuitement aux besoins des élèves, de leurs familles et d’une large population environnante. C’est aussi une manière de souligner le rôle central que l’école se doit de tenir au sein du village. Fredlink s'est engage pour financer l'action. 

Fredlink s'est engage pour financer l'action dont les couts sont détaillés ci-dessous. 
Les fonds collectes pourront être viré sur un compte bancaire spécialement ouvert pour le projet et tenu par Fredlink Co Ltd qui assurera le suivi et l’envoi de comptes rendus aux donataires (photos du développement du projet et mise en place d’une plaque sur l’ouvrage termine ou figurera les noms des donataires). 
Voici le décompte des couts pour le forage d’un puits de 65 mètres, l’installation d’une pompe électrique et d’un réservoir de stockage : 
Etude hydrogéologique : 45.000 KES 
Permis du ministère de l’eau pour l’utilisation du puits sur 5 ans : 12.500 KES 
Jonction au réseau électrique national : 35.000 KES 
Preparation du terrain, mobilisation, installation et démontage de la foreuse sur site : 20.000 KES 
Forage de diamètre 204 mm sur 65 mètres : 552.500 KES 
Conduite PVC 6 pouces : 20.000 KES 
Tuyaux filtrant PVC 6 pouces : 25.000 KES 
Pompe électrique : 120.000 KES 
Interrupteur de la pompe : 9.000 KES 
Système électrique de la pompe : 3.500 KES 
Câble électrique de la pompe : 3.000 KES 
Tuyau PVC haute pression pour pompe : 4500 KES 
Gravier filtrant : 20.000 KES 
Ciment, argile pour compactage : 3.000 KES 
Dale en béton sur le puits : 2000 KES 
Développement et tests de pompage : 12.000 KES 
Analyse de l’eau pompée : 6.000 KES 
Support en béton du réservoir : 40.000 KES 
Installation d’un réservoir de 10.000 litres : 85.000 KES 
Nettoyage du site : 6.000 KES 
Construction d'un local pour remiser la pompe : 48.000 KES 

TOTAL = 1.071.000 KES 

Nous avons besoin de votre aide pour mener a bien cette action. 

Pour vous permettre de mettre des images sur ce projet, voici une courte vidéo réalisée à votre intention. Vous pouvez aussi le suivre de plus près grace à notre page facebook, Safaris de Fred. 

Inauguration le 13 août 2011 d’une piste ouverte par Fredlink Tours...

13/08/2011
...à la sueur de 20 Massai et sur 20 kms taillés à la machette et au biceps !

Cette piste, taillée au travers des acacias épineux et des roches de lave de la vallée du Rift, a été faite pour que les villages oubliés du sud de Mosiro aient un accès plus rapide à l’eau claire, aux dispensaires, aux marchés plus prolifiques de Nguruman. Nguruman est le village Eden Massai irrigué en permanence par les sources descendant des forêts primaires de l’escarpement du Rift, rejoint auparavant sur un détour de 200 kms, et qui n’est désormais qu’à 20 kms par une piste encore brouillon dont nous avons pu faire la trace en voiture.

Ensuite, les Femmes toutes en parures et les hommes Massai nous ont reçus sous l’arbre à palabre pour un méchoui de chèvre et quelques discours en Massai, Swahili et anglais...